Funérailles : comment choisir un cercueil ?

Pour pouvoir offrir les meilleurs conseils possibles en tant qu’entrepreneur de pompes funèbres concernant le modèle de cercueil approprié, il faut avoir une bonne connaissance de différents types de bois et des matériaux. Cet article traite les différents matériaux pour les cercueils – du noyer au cerisier.

Pin, épicéa ou chêne?

La réglementation en matière de protection de l’environnement n’autorise que le bois pour le matériau du cercueil. Selon les règles du cimetière, les matériaux ressemblant à du bois ou se décomposant facilement sont autorisés. On utilise surtout des essences de bois comme le pin, l’épicéa, le mélèze, le peuplier, le chêne ou le hêtre. Surtout pour les cercueils simples, on utilise généralement du bois de pin ou d’épicéa. Ces modèles de cercueils relativement simples sont à choisir pour utiliser comme cercueils de crémation ou pour l’inhumation.

Cercueils en bois de cerisier

Les cercueils en bois de cerisier sont particulièrement impressionnants par leur aspect noble et la coloration rouge-brun typique. Comme ce bois peut être bien poli grâce à sa structure assez homogène, il est possible de créer des surfaces très lisses et brillantes.

Cercueils en bois de noyer

Les cercueils en bois de noyer ont un aspect distingué et précieux avec leur couleur brun foncé. Le noyer est l’un des bois les plus précieux et les plus recherchés. Il convainc par sa coloration de base noble et ses propriétés de résistance, qui sont comparables à celles du bois de chêne. Tout comme le bois de cerisier, il peut être parfaitement poli, teinté et maté. Les laques sont également tolérées et acceptées.