Enterrement : bien choisir une musique funéraire

Accompagner un enterrement avec une ou plusieurs musique peut être une bonne idée mais, quelle musique choisir pour des funérailles ?

Musique pour les funérailles

La cérémonie funéraire est une expression d’amour et de respect pour le défunt. L’accompagnement musical de l’enterrement permet de rendre un dernier hommage au défunt avant ce long et dernier voyage qu’il effectuera. L’orchestre des funérailles joue une musique calme et solennelle. Les mélodies tristes vous aident à réaliser et à ressentir le sentiment de perte, à faire face à votre chagrin.

Les instruments utilisés lors d’un enterrement

violon, violoncelle, fanfare, trompette, cor, trombone et trompettes. L’orchestre funéraire est composé de 4 à 6 musiciens. Mais pour une magnifique cérémonie, vous pouvez commander une représentation par un grand orchestre de 20-30 personnes.

Dans la culture de chaque nation, nous trouvons des musiques funéraires. Les premières mélodies de deuil remontent à l’époque de l’Égypte antique. À Palerme, comme dans d’autres régions d’Italie, il était coutume d’enterrer les morts sous la lecture des Psaumes de l’Église et les lamentations du deuil. La tradition de jouer des marches militaires lors des funérailles a été introduite par Pierre Ier. Sous l’accompagnement de l’orchestre de la fanfare, seuls les soldats et les nobles qui ont des services à rendre à l’État étaient accueillis.

Musique funéraire classique

Certaines mélodies de deuil ont été composées par les plus grands musiciens tels que Beethoven, Mozart, Haendel, Verdi, Mendelssohn, Chopin et d’autres compositeurs célèbres. Les marches funèbres, les Requiems et les mélodies funéraires sont devenus populaires en Europe et en Russie impériale. Cette noble tradition n’a pas été rejetée à l’époque soviétique et est devenue populaire. De nos jours, il est fréquent d’écouter un orchestre classique lors d’un enterrement.

Comment choisir un répertoire funéraire ?

Il est habituel de jouer une musique émouvante lors des enterrements. Il n’existe pas de liste unique des voies obligatoires. Pour la cérémonie funéraire, vous pouvez choisir des marches et des Requiems, des mélodies classiques, des thèmes de films. L’orchestre peut jouer les chansons préférées du défunt ou la musique associée au défunt.

Mélodies funéraires classiques:

Frederic Chopin. “Marche funèbre”.
PI Tchaïkovski “dans l’église”.
F. Liszt “Gondole en deuil”.
VA Mozart “Lacrimosa” (“Requiem”).
JG Ropartz “cloches de la mort”.
R. Wagner “la mort des dieux”.

Le répertoire peut comprendre des pièces d’artistes contemporains, nationaux ou étrangers. “Cranes” de Jan Frankel et “Goodbye” de Céline Dion seront appropriés pour la cérémonie funéraire.

La musique des funérailles ne doit pas être amusante ou dansante. Mais des dérogations aux canons classiques sont autorisées si les proches du défunt le souhaitent.

Elle laisse un léger sentiment de tristesse, de concentration et de paix. Les rythmes des marches funèbres calment les amis et les parents du défunt, aident à réaliser et à survivre à la perte d’un être cher.

L’orchestre musical arrive tôt au service funèbre

La première représentation commence pendant la réunion des participants à la cérémonie. Lors de la réunion, il joue une musique légère et triste, imprégnée de notes légères. Quand vous faites ressortir la musique, elle devient plus triste et plus haute. Il vous permet de ressentir toute la douleur de la perte, de vous concentrer sur vos sentiments et vos expériences.

La deuxième fois que les musiciens se produisent au cimetière, ils jouent des marches solennelles. Pendant l’adieu, la musique devient hystérique, transmettant la douleur des amis et de la famille, symbolisant les pleurs pour la personne disparue. La troisième représentation peut avoir lieu pendant le repas commémoratif, si les proches du défunt le souhaitent. Lorsqu’ils se réveillent, ils jouent des mélodies calmes et silencieuses. La musique des funérailles n’interfère pas avec le repas et rappelle le défunt par des mots aimables.