Inhumation : démarches et formalités liées à l’inhumation

Inhumation

Quel que soit le mode de sépulture choisi par les proches du défunt, il existe plusieurs démarches à suivre. Certaines sont urgentes et doivent être réalisées dans les 24 heures suivant le décès. Pour vous guider, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet !

Inhumer : c’est quoi au juste ?

L’inhumation ou enterrement est le fait de placer le cercueil dans un tombeau ou dans un caveau. En effet, elle doit avoir lieu au plus tard 6 jours après le décès, sauf dans des cas exceptionnels, sans prendre en compte le dimanche et les jours fériés. La famille doit donc organiser les funérailles jusqu’au moindre détail. Le procédé est simple : le corps est placé dans un cercueil et ensuite mis dans une cimentière : en pleine terre, dans une tombe, dans un caveau, dans un caveautin ou dans une propriété privée. Mais une autorisation de la mairie est obligatoire pour inhumer un corps. De même, un certificat médical de décès est indispensable pour reconnaitre légalement que la personne est vraiment décédée. Obtenez donc un devis enterrement sur ce site.

Quels sont les formalités nécessaires pour une inhumation ?

Les démarches inhumation sont nombreuses. Tout d’abord, une demande d’autorisation d’inhumer doit être réalisée auprès de la mairie de la commune où le corps sera enterré. L’accord du maire est indispensable. Ensuite, l’autorisation obtenue et l’acte de décès doivent être déposés aux autorités administratives.

Dans le cas où la famille ne possède pas de concession, ils devront opter pour une concession payante. Toutefois, il serait plus judicieux de faire appel à des pompes funèbres pour s’occuper des obsèques afin de s’assurer du bon déroulement de la cérémonie.

Quant à la déclaration de décès, elle doit être effectuée à la mairie du lieu de décès dans les 24 heures, en se munissant des pièces suivantes : une carte d’identité du défunt, un livret de famille et un certificat médical de décès.

Combien prévoir pour une inhumation ?

En général, l’achat d’un cercueil et la location d’un corbillard avec chauffeur sont obligatoires. Mais si les ressources de la famille sont suffisantes, ils peuvent ajouter d’autres options. Toutefois, le tarif de la prestation dépend de plusieurs critères :

  • La formule choisie
  • La qualité de la prestation
  • Le lieu de l’inhumation
  • Les services exceptionnels

Par ailleurs, si vous voulez que le prestataire s’occupe seulement de l’ouverture et de la fermeture de la tombe, prévoyez entre 500 à 1000 €. Cependant, s’il se charge de tout, comptez entre 2500 à 6000 €.